Thunderbird, lecteur de RSS

J’ai plusieurs fois attiré l’attention ici sur la différence considérable qui existe entre les vrais lecteurs de flux RSS et les outils qui permettent juste de faire apparaître la liste des titres (et non les résumés), et ceci pour un seul site à la fois. Un vrai lecteur RSS permet d’un seul coup d’oeil de voir s’il y a du nouveau dans un grand nombre de sites, et, aussi important, de circuler entre tous les résumés par un simple appui répété sur une flèche…

Alors que Firefox (et le nouveau Safari sur Mac OS 10.4) entrent dans ce que je considère comme de mauvais lecteurs, qui ne permettent pas aux internautes de comprendre la révolution qu’apporte le RSS, voici que Thunderbird, logiciel de courrier de même origine que Firefox, comprend un véritable lecteur de RSS: on visualise les flux exactement comme on visualise son courrier (si du moins on aime visualiser son courrier dans un système à 3 fenêtres, ce qui n’est pas mon cas…).

Pour voir comment utiliser Thunderbird, consulter par exemple http://www.eklesia.net/article.php3?id_article=102; cela reste toutefois un peu plus compliqué à paramétrer que FeedReader et Netnewswire, que pour ma part je continue à utiliser.

Lors d’un exposé que je faisais sur le RSS et l’intérêt d’un lecteur spécialisé, certains participants ont dit: “cela fait encore un logiciel en plus à garder ouvert”. Je ne sais qu’en partie ce qu’il en est sous Windows, mais sous Mac ce n’est pas un problème. J’ai en permanence une dizaine de logiciels ouverts (je viens de compter: j’en ai 17 ouverts au moment où j’écris ceci!). Et s’agissant d’Internet, on trouve normal d’avoir un logiciel de chat (voire plusieurs), Skype, etc.
Alors, vu l’intérêt tout à fait remarquable de l’approche RSS, pour suivre aussi bien la presse quotidienne (à mise à jour presque horaire) que des sites qui ne se mettent à jour que quelques fois par an, cela ne me paraît pas un problème.