Musique, musiques!

Le domaine de la musique est en train d’exploser sur Internet: depuis quelques semaines des services nouveaux sont apparus et cela donne une variété de possibilités gratuites très intéressantes.

Le premier site que j’ai découvert est Deezer.com: on peut y constituer à partir du catalogue d’oeuvres disponibles ses listes de morceaux préférés, conservées d’une visite sur l’autre. J’ai donc par exemple créé une liste Mendelssohn, une liste Alain Souchon, etc.!

Là dessus est arrivé Explorasound, dont le catalogue est différent, et qui offre une fonction nouvelle appelée le “Disk Jockey automatique”: à partir d’un morceau que vous avez choisi, une colonne spéciale propose une série d’oeuvres qui peuvent vous plaire aussi; et je dois dire que c’est souvent le cas. Cette liste se lance automatiquement, créant des heures de musique des genres que vous aimez.

Oui mais voilà mieux, beaucoup mieux: c’est Last.fm, qui vous propose un rêve! Une radio musicale en continu, tout à fait personnelle: vous pouvez à tout instant agir sur le programme, vos goûts étant notés. Vous tapez “Mozart”? La radio démarre alors en vous diffusant toute un série d’oeuvres, classiques ou récentes, considérées comme “analogues à Mozart”: cela va de Bach à certaines musiques de fims!
Vous n’aimez pas un morceau? Cliquez sur “Suivant”! Le morceau est remplacé par un autre. Vous n’aimez vraiment pas? Cliquez sur “bannir”, pour qu’on ne vous propose plus de morceaux de ce genre. Vous aimez beaucoup? Placez dans vos “coups de coeur”: vous pourrez le réécouter à tout moment, la radio s’interrompant et diffusant votre préféré! Un rêve, qui m’a déjà permis de découvrir des tas d’oeuvres et d’auteurs dont je ne pensais pas que je les aimerais.
Last.fm suppose bien sûr de s’inscrire, mais aussi d’installer un programme sur son ordinateur. Facile et tellement commode pour écouter de belles musiques en faisant autre chose!

Allez, un dernier pour la route: sur Facebook il y a aussi, comme je l’ai indiqué à la fin du billet précédent, une application de musique un peu analogue à Deezer, avec des “playlists” et là encore un catalogue différent, que vous pouvez enrichir (toute la communauté en profite).
Une des sources proposées pour enrichir ce catalogue est le site Skreemr que j’ai découvert à cette occasion; j’y ai trouvé par exemple du Brassens ou du Dvorak, que j’ai ajoutés sur Facebook..
Ce site est accessible à tout internaute et gratuit, comme tout ce qui précède. Cela dit, n’étant qu’un moteur de recherche, il mélange presque sûrement sans le dire du contenu légal et non légal: voir ce billet (en anglais).

28.01 - Deux compléments concernant Last.fm: les “coups de coeur” que l’on veut réécouter sont limités aux trente premières secondes du morceau; mais il y a par ailleurs une “playlist”, qui permet de repasser intégralement les morceaux, dans un ordre aléatoire.