Pardonner !

Encore un texte sur le pardon…
Je vais aller, ce mardi, à la messe quotidienne de la Communauté du Chemin Neuf. Le mardi, c’est le jour où il est parfois prévu une « réconciliation »: après l’homélie la messe est interrompue pour une dizaine de minutes de silence, qui permettent notamment à ceux qui le veulent d’aller trouver un frère ou une soeur, pour parler ensemble et le cas échéant demander ou accueillir un pardon.

Pour ma part, ce mardi, je sais qu’une partie de mon coeur contient un sentiment vigoureux: j’en veux beaucoup à quelqu’un (qui ne sera pas là).
Alors, pendant ce « temps de réconciliation », vais-je trouver une façon de changer mon coeur, d’aller vers le pardon?
Il faudra que les saints et les saintes à qui je demanderai leur aide trouvent bien le chemin de mon coeur! Car ce ne sera pas facile.

Le but serait, me dit Catherine, d’arriver à dire intérieurement: « Je te pardonne », en le pensant vraiment. Quitte à le faire et à le refaire à nouveau à de prochaines occasions; car la blessure est profonde et ne guérira sans doute pas en une fois.

« Je te pardonne! »

Je ne parle pas ici de le dire à la personne elle-même; car c’est là toute une autre histoire: de respect de l’autre; de charité.

Si cela se trouve elle n’a même pas conscience de m’avoir blessé…

Laisser une réponse