Créer une attitude intérieure…

Depuis quelque temps, je me suis lancé un peu plus dans la prière, par exemple avant la messe quotidienne et après la communion à cette même messe.

J’explique cela dans « Fais le silence » et dans « Silence » (peu différent du précédent).
Cela comprend un engagement du corps, qui se concentre pour s’harmoniser avec le silence extérieur…

Et voilà qu’en repensant au « Rire de Clotilde » je me suis dit que je pouvais, dans la prière, procéder de même à une sorte de manipulation intérieure pour me disposer à prier: sentir ma poitrine et mon coeur s’élargir, une paix me remplir.

Créer une attitude intérieure. Sentir la prière s’épanouir en moi.

Laisser une réponse