Deux petits textes de Raymond Brown

Raymond Brown, bibliste américain très connu et maintenant décédé, n’a pas hésité à écrire, dans certains de ses livres, des affirmations audacieuses (courageuses?).
C’est dans « L’Eglise héritée des apôtres », un classique très utile.
Voici ce qu’il écrit (dans les pp.66 à 69):

N’être pas d’accord avec l’enseignement officiel (de l’Eglise) peut certes être le fait de faux docteurs auxquels on doit s’opposer. Cela peut être aussi la marque d’esprits constructifs dont les idées, surprenantes au premier abord, sont de nature à faire percevoir plus clairement aux docteurs officiels, avec l’aide du Saint Esprit, ce qui a réellement été confié en dépôt .

Et plus loin:

Toute parole employée au sujet de Dieu sur cette terre, parole biblique comprise qui est uniquement « de Dieu », n’est qu’un témoin partiel et limité de la vérité.

Voir aussi le livre « Critical meaning » du même auteur.


Laisser une réponse