Construire l’amour

– Il ne s’agit pas, pour un chrétien, de se « conduire bien » par rapport à Dieu (pour le jugement après la mort); il s’agit de construire de l’amour autour de nous. De nous servir, à notre niveau, des talents que nous avons; et d’essayer de réduire l’impact de nos défauts.
– Nous sommes des « bâtisseurs de cathédrales »: on a oublié le nom des sculpteurs et autres artistes qui les ont construites, mais le résultat demeure. Nous de même, travaillons pour « ce qui demeure » (Jean 6,27).
– Marcel Gauchet dit que le christianisme est « la religion de la sortie de la religion ». De même Jésus est « le Dieu du retrait de Dieu »: la fin du Dieu supérieur tel que les hommes le conçoivent. Mais pas la fin de l’ami supérieur que nous avons; il ne nous appelle plus ses serviteurs mais ses amis.

Laisser une réponse