« Béatitudes de tous les jours »

Je retrouve, sous ce titre, un bref texte que j’ai écrit (1979 ?)

  • Le savant, c’est celui qui accepte de dire « je ne sais pas »
  • Le juste, c’est celui qui reconnaît qu’il manque souvent à la justice

! !

Laisser une réponse