« Elle prétend.. »

Un documentaire qui passera à la télévision le 1° avril est présenté dans la revue du « Jour du Seigneur » que je viens de recevoir. Une phrase m’y a attristé – rendu furieux en fait;  car je l’attribuais à tort à la rédaction du « JdS ». Peut-être la journaliste interviewée n’est-elle pas chrétienne, ce qui serait une explication.

En reportage en Irak, les auteurs du film ont rencontré une femme française de 39 ans, chrétienne (« protestante » – évangélique?), venue comme volontaire au coeur de la guerre. L’article décrit bien le contexte, impressionnant, où ils ont rencontré cette femme: « Autour de moi c’était un vrai cauchemar, des blessés partout (..),  des balles qui sifflent en permanence, la menace de kamikazes », etc. La femme « court sans arrêt, ne s’arrête jamais d’aider »; et aussi fouille les femmes qui entrent à l’hôpital, etc.

« Selon ses dires, indique la journaliste, Dieu lui aurait confié une mission (..) » Et plus loin: « Aude prétend que c’est Dieu qui lui donne la force d’accomplir sa mission »…

Bon, si on lit l’article à tête reposée il montre un témoignage fort de chrétienne engagée. Mais le verbe « prétend » ci-dessus – maladresse de style sans doute – m’était resté en travers de la gorge. Alors que le même numéro célèbre les 800 ans de présence des Dominicains à Paris.

Laisser une réponse