Catherine Labouré !

Quelle tristesse que Catherine Labouré, dont la fête tombe aujourd’hui 28 novembre, n’ait même pas droit à une mention dans la liturgie d’aujourd’hui (Prions en Eglise n’en parle absolument pas).

Il s’agit pourtant d’une sainte assez particulière, tant par sa vie que par i. la médaille miraculeuse et ii. le fait que son corps soit incorruptible!

Cette médaille, dont elle a reçu le dessin par une apparition de la Vierge, comporte la mention « conçue sans péché », et a contribué à la décision du Pape de proclamer l’immaculée conception; elle est aussi, notamment, à l’origine de la conversion d’un des frères Ratisbonne, qui ont créé la congrégation de Sion; et sûrement de quantité d’autres bienfaits spirituels!

Les saints dont le corps est resté incorruptible après la mort ne sont pas si nombreux (voir éventuellement l’étude de Pierre Jovanovic « Enquête sur l’existence des anges gardiens », qui en donne une liste).

Laisser une réponse