J’aime le Premier Testament

En lisant le remarquable article de Wikipedia sur Simone Weil, j’ai admiré ses réflexions sur la science, et sur la philosophie moderne, ainsi que son parcours spirituel. J’ai été, aussi, impressionné par sa vie, faite d’engagements très forts.

Par contre j’ai été, dans un premier temps, surpris par son attitude très négative par rapport au Premier Testament, et donc au peuple juif ancien.

Comme si il y avait deux « Dieu », et que le christianisme supprimait tout ce qui l’a précédé!

Je suis au contraire, comme beaucoup de chrétiens, constamment entouré par les psaumes et le reste de la Bible; et je vois l’histoire d’Israël comme une longue montée, qui n’est peut-être pas finie.

Jésus aimait son peuple. Je dirais qu’il est venu partager ses souffrances, et lui montrer la suite du chemin . Seuls certains l’ont compris et cela n’a rien d’étonnant.
Oui, quand je relis l’histoire du peuple juif, j’y vois notre itinéraire à chacun, notre montée vers plus d’amour.

Laisser une réponse